Bien préparer ses vacances en camping-car

Actuellement, le camping-car fait partie des véhicules de voyage les plus en vogue pour passer ses vacances en province ou ailleurs. Il s’agit à la fois d’un moyen de transport hors du commun et d’un logement sûr. Toutefois, il faut savoir que voyager en camping-car ne s’improvise pas. Pour que l’expérience soit réussie et ne tourne pas au cauchemar, voici quelques conseils à suivre.

Acheter ou louer son camping-car ?

Le camping-car est sûrement le meilleur véhicule à avoir pour s’offrir des vacances inédites en province. Ce mode de transport convivial assure un voyage réussi, sans devoir penser à son hébergement ou à son itinéraire. Il permet de découvrir des endroits magnifiques à n’importe quel moment. Pour pouvoir profiter de ses avantages, il convient de bien choisir son camping-car. Deux options se présentent aux voyageurs : l’achat et la location. À noter que ces deux solutions sont toutes bénéfiques. L’acquisition d’un tel véhicule permet alors de partir à tout moment. Plus besoin de s’occuper des divers papiers, il suffit de préparer les bagages, et c’est parti ! Avoir son propre camping-car permet également d’avoir l’esprit tranquille tout au long du road trip.

Le voyageur peut de même acheter un camping-car occasion ou neuf. La première option est avantageuse pour ceux qui souhaitent économiser. Les prix proposés sur le marché sont tout à fait abordables. Ils conviennent parfaitement à toute personne désirant passer de belles vacances sans se ruiner. Les voyageurs peuvent d’ailleurs choisir le véhicule qui leur correspond étant donné la pluralité des modèles disponibles. Pour un premier voyage en camping-car, la location est vivement conseillée. Avant de pouvoir en conduire un, en effet, le conducteur doit se conformer à toutes les règles régissant ce type de transport. Il faut donc connaître ces dernières et savoir les appliquer.

 

Connaître la réglementation en matière de camping-car

L’organisation d’un voyage en camping-car ne se fait pas du jour au lendemain. Avant de partir, il faut être bien préparé et connaître les règles spécifiques liées à la conduite du véhicule. Le conducteur doit ainsi avoir un permis permettant de conduire un camping-car de 3,5 tonnes. Ce type de véhicule est soumis au Code de la route traditionnel. Même s’il s’agit d’un camping-car, les passagers doivent toujours attacher leur ceinture de sécurité. Il est donc interdit de se lever pour boire de l’eau en cours de route, par exemple.

Un camping-car ne doit pas d’ailleurs s’arrêter n’importe où. Il faut stationner uniquement pour dormir, pour recharger l’électricité ou pour faire la vidange. Le stationnement ne doit pas aussi se faire à n’importe quel endroit. Il existe certains lieux où les camping-cars peuvent s’arrêter sereinement. Les aires de camping-car gérées par les collectivités locales offrent, entre autres, des étapes réservées à ce type de véhicule. Le tarif varie en fonction des équipements et des services disponibles, comme le Wifi, l’eau, l’électricité, etc. Mais il y a de même des endroits proposant des services gratuits. Dans les campings, il existe en outre des emplacements spécialement dédiés aux camping-cars. Ils offrent diverses prestations comme la location d’un camping-car intégral.